Analyse de la pratique et supervision d'équipe

L'objectif 1er est de permettre à chaque participant de développer une posture réflexive sur ses activités, ses relations et sa posture professionnelle. Il s’agit de devenir ACTEUR ou encore "analyste de sa pratique", c’est-à-dire, se demander :

  • En quoi suis-je pour quelque chose dans ce qui m'arrive ?
  • Comment puis-je agir pour atteindre mes objectifs individuels et collectifs ?
  • Quelles sont les causes possibles de mes difficultés ?
  • Quel est le sens de mon travail ? de ma mission ? de ma présence ?

Il s’agit d’une méthode de formation ou de perfectionnement fondée sur l'analyse d'expériences professionnelles, récentes ou en cours, présentées par leurs auteurs dans le cadre d'un groupe composé de personnes exerçant la même profession.

Le matériel (essentiellement oral) apporté par les participants a trait à leur pratique et à leur identité professionnelle.

L’objectif est de prendre du recul, de prendre conscience et de mettre à distance l’expérience professionnelle et notamment les vécus douloureux.

On insiste sur la différence qui existe parfois entre le travail réel et le travail prescrit, notre vision du métier, sa définition et les attentes de l’employeur, les injonctions contradictoires, les frustrations, les résistances au changement.

Au travers des différents récits on cherche à mettre de mots sur les maux, pour ensuite observer, analyser, identifier, déterminer, comprendre…. Il s'agit de construire l'expérience en la verbalisant et en la confrontant aux regards croisés du groupe. Construire l'expérience, c'est en dégager les composantes subjectives et objectives, en donner à voir la dynamique émotionnelle et affective.

La participation ne peut être rendue obligatoire.

Elle doit être basée sur un engagement volontaire dans la démarche.

Un groupe est composé de 12 personnes maximums.

Les séances se déroulent idéalement en dehors du cadre professionnel.

La durée est de 1h30 à 2h et le rythme est d’une rencontre mensuelle sur une durée allant de 6 mois à 1 an.  

L’animateur doit être extérieur au groupe sans lien hiérarchique, ni de subordination avec les participants.

La confidentialité des échanges et le respect du secret professionnel sont le fondement même de cette pratique.

Le rôle de l’animateur est de de canaliser le groupe, aider à l’élaboration de la réflexion, veiller au temps. Il est garant du cadre.

 

 

Aurélie DEFOIS Psychologue du travail

06.86.87.63.89

aureliedefois@orange.fr

1 square de la croix martin
                       49610 Murs-erigne

Facebook / Viadéo / Twitter / Linkedin

Le cabinet est ouvert du lundi au vendredi Vendredi de 9h à 19h

Actualités

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© A2X Ressources Humaines